Qui sommes-nous ?

Logo_ACG-BlackL’Architecte Contractant Général est celui qui, par l’intermédiaire d’un contrat dit « clé en mains » offre, sous son entière responsabilité l’ensemble de la construction à son client, de sa conception à sa réalisation.
L’Architecte Contractant Général, également appelé Architecte Bâtisseur ou Architecte Constructeur a vu le jour le 15 juin 1980 pendant le Congrès de l’UNSFA sur une idée de Gérard POUX.
A ce jour, plusieurs centaines d’Architectes Contractants Généraux exercent en France en groupement ou de manière indépendante.

 

Les évolutions d’un métier par Gérard Poux

Pendant des millénaires, l’Architecte, du grec archi (chef) tecton (des charpentiers), puis du latin architectus (Architecte, constructeur) a livré à un client, en général un pharaon, un roi, un prince et plus tard un bourgeois, un produit fini dont il avait fait les plans et dirigé le chantier, gérant au quotidien l’activité des ouvriers ainsi que leur rémunération.

  • Vers 1535, François 1er constitue, parmi les Architectes existants, « le corps des Architectes royaux ».
  • 30 décembre 1671, Louis XIV crée l’Académie royale des Architectes français.
  • 21 mars 1816, l’académie des Beaux Arts remplace les anciennes académies royales.
  • 1867, date de l’institution du diplôme d’Architecte, délivré par l’École des Beaux-Arts.
  • Le 31 décembre 1940 est créé l’Ordre des Architectes – validé en 1945 par ordonnance.
  • Le 03 janvier 1977, la loi sur l’Architecture est prorogée.

La séparation entre conception et réalisation de la chose construite est inscrite dans les textes depuis 1940 seulement.