Evénements

Réglementation : La cuvée du 1er mars

Depuis le 1er mars, l’abaissement du seuil de recours à un architecte à 150 m² est effectif.
Prévu par la loi LCAP du 7 juillet 2016, l’abaissement du seuil de recours à l’architecte à 150 m² est entré en vigueur pour les demandes de permis déposées depuis le 1er mars 2017.
Les porteurs de projets soumis à la réglementation des installations classées pour la protection de l’environnement ou à la législation sur l’eau pourront obtenir une autorisation unique, incluant jusqu’à 12 procédures instruites simultanément. Objectif : parvenir le plus souvent possible à un délai de réponse de neuf mois, contre douze à quinze mois auparavant.
www.lemoniteur.fr/1ermars

Performance énergétique

Le Centre scientifique et technique du bâtiment (CSTB) a mis en ligne sur YouTube cinq vidéos pédagogiques et pratiques pour expliquer les enjeux, le contenu et le fonctionnement de l’expérimentation « Energie positive et réduction carbone » et du label E+C.
www.lemoniteur.fr/cstb

Lotissements : Le décret est paru

Presque huit mois après l’adoption de la loi relative à la liberté de création, à l’architecture et au patrimoine, un de ses décrets les plus attendus a été publié au « Journal officiel » du 28 février. Le texte précise que, pour établir le projet architectural, paysager et environnemental d’un lotissement, l’intervention d’un architecte sera désormais obligatoire pour les terrains d’une surface supérieure à 2 500 m². La mesure s’appliquera aux demandes de permis d’aménager qui seront déposées à partir du 1er mai. Les architectes, sont satisfaits. Ce n’est le cas des géomètres experts qui redoutent de fait, l’intervention systématique d’un architecte.
www.lemoniteur.fr/lotissement

Conference du 26 avril 2017

Conférence du 26 avril 2017 de Benoit Tézenas du Montcel
Professeur affilié à l’Université Paris Dauphine.

SNACG-Invitation-Architecture_3_0-26_avril_2017
Entre autres participants :

Marie-Catherine Chazeaux, Architecte et Directrice du Pôle Produit
Architecture et Décoration du Groupe Altarea Cogedim
Stéphane Scarella, Directeur Délégué Immobilier chez Figaro Classified et Président de la FF2i (Fédération Française de l’Internet Immobilier)
Arnaud Thamin, Directeur Maitrise des Charges et Travaux d’Efficacité Energétique, Direction Générale de FONCIA
Emmanuel François, Président de Smart Building Alliance
Jean Robert Mazaud, Architecte, S.International, cofondateur de l’AFEX
Stéphane Chevrier, MANA, Docteur en Sociologie

Les Rencontres Professionnelles de Contractants Généraux : 27 mai 2016.

Architecte Contractant Général c’est une mutation.

C’est ce qu’ont affirmé les participants aux Rencontres du Syndicat des Architectes Contractants Généraux le 27 Mai à Paris.
Partenaires, observateurs, pratiquants, confrères et même concurrents.
Une offre unique née d’une mutation des rapports entre les clients et les Architectes.

CETTE OFFRE EST UNIQUE … POURQUOI ?

Parce que sortie du système expert, (vous savez le professionnel qui se cache derrière les mots savants).
Accessible. Tournée vers les clients, dédiée et sur mesures. Bientôt numérique.
Associée à des engagements forts, prix et délais et bientôt sur la performance.
Portée par des professionnels formés en permanence : à l’architecture, aux nouvelles techniques, à l’économie, au numérique, à la relation client.
Elle est unique parce que ces professionnels sont les seuls à être à la fois formés, porteur d’une déontologie, d’une éthique professionnelle et personnelle et à travailler en réseau.
« Non pas seulement Construire, mais vous ECOUTER et m’ADRESSER à vous, pour un projet dédié, assorti d’engagements de professionnels, et de garanties. Vous ACCOMPAGNER ».
Pourtant cette offre est méconnue. Pour encore combien de temps ?